Le soutien au FILAL de Justin JUNGMAN

“Ne faites pas l'erreur de croire qu'une langue peut survivre sans qu'elle soit au centre du système scolaire. L'alsacien était la langue dominante dans notre partie du Texas pendant un siècle, de 1844 à la deuxième guerre mondiale, parce que nous disposions d'écoles en immersion complète. La pratique a commencé à diminuer avec la fermeture de nos écoles en 1916. Aujourd'hui je suis le plus jeune locuteur. J'ai 70 ans passé. Il faudra du courage à la grande Alsace pour éviter le sors linguistique de la petie Alsace du Texas ”

— Justin JUNGMAN, Fondateur de 'Alsatian Club de la Petite Alsace du Texas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *